Que peut apporter un STAGE TANTRA ou un STAGE DE MASSAGES TANTRIQUES ?

C'est une bonne question car ce sera certainement très différent pour chacun. Alors  l'idée ici est de vous partager différents retours de personnes sur leur stage tantra ou leur stage massage tantrique. Je ne vous parlerai ici bien sûr que des stages tantra mixtes : les clefs tantra des jours heureux que j'anime, car évidemment il y aura autant de tantra que d'animateurs. Je vous promets que je calmerai mon égo, mais qui mieux que ceux qui ont vécu ces stages de tantra peuvent en parler ?

MICHELLE 41 ans : Tout d'abord, j'ignorai l’existence du mot TANTRA. Puis j'ai fait mon premier stage tantra, ma première clef, celle du Désir !!! MAGIQUE, EPOUSTOUFLANTE, MAJESTUEUSE ...  C'était une révélation, je sentais et je savais que le TANTRA était mon chemin, ma voix, ma lumière. De connaitre et de vivre un orgasme énergétique, était impensable et QU'ELLE REVELATION de sentir cette énergie dans mes cellules me transformer ... M'amener au-delà ! Grâce aux clefs, j'ai appris à me connaitre et à comprendre mes relations passées et à agir pour mes relations futurs ! J'ai vu pourquoi j'avais peur de l'engagement.

Je me choisis, je suis ma seule priorité ! J'adore le travail de Luc, ses stages de tantra sont vraiment de merveilleux cadeaux, et je ne vous parle pas des massages tantriques, je monte dans un train et je m'offre un magnifique voyage !!! MERCI à TOI LUC, vraiment, au plus profond de mon cœur ! Tu me fais découvrir un monde de plaisir de bonheur et de joie ...

 

 

MARIE : Voilà, il y a quelques années, un ami m’a placé sur ton chemin. Un certain jour d’un certain mois de septembre, j’ai franchi pour la première fois, la porte de ton temple, d'un stage tantra, avec toutes mes angoisses, mes convictions. Comment moi, j’osais aller vers la « perversité » ? Il fallait que j’ai une sacrée confiance en cet ami. Après 9 clés, j’ai oublié, balayé, celle que j’étais ou plutôt celle que la vie, les épreuves, la religion et autres avaient façonnée.

A mon premier stage, tu as dit à ma moitié que tu allais le scotcher par ma transformation. J’ai alors pensé  "il rêve"…. C’est mission impossible, il n’arrivera jamais à faire de moi une femme épanouie, libre et sensuelle. Et pourtant c’est mission accomplie. Certes je me suis investie à 100% dans tes clés, je les ai vécues en pleine conscience, peut-être pour mesurer ce dont toi tu es capable !!! Tu avais promis une nouvelle Marie. Comment pouvait-il y en avoir deux ? Laquelle serait la vraie ?

Je n’imaginais pas qu’il puisse y avoir une métamorphose, tout au plus un peu de confort… Mais aujourd’hui plusieurs années après avoir traversé ces 9 clés, ces 9 stages, je ne connais qu’une seule Marie. Celle qui aujourd’hui, est une Femme épanouie, heureuse de récolter, de partager sa coupe qui déborde. Au diable le péché et la culpabilité, et tes massages tantriques ont bien déconditionné dans ce sens.

Grâce à ton talent, à ta créativité, à tes rituels exceptionnels, émouvants, qui m’ont « cueillie » stage aprés stage, je suis devenue une femme heureuse, qui sait lâcher prise, se positionner, sur la route de la sérénité. Le chemin n’est pas fini, il y a et il y aura encore des embûches. Mais j’ai les armes pour les traverser.

Merci à toi Luc, merci à ton talent, maintenant je chemine dans la sérénité et l’harmonie. Ma reconnaissance ne peut être qu’éternelle.

 

JANIE : Un jour de septembre, une amie m’a proposé d’aller faire un stage de Tantra qui s’appelait la clé du désir. Ce fut une révélation, moi qui était en couple à l’époque, j’y suis allée seule. Je m’étais toujours interdit de sentir mon désir pour un autre homme que mon partenaire parce que la fidélité était pour moi quelque chose de fondamental. Et à la fois j’étais tiraillé par cette vie que je sentais en moi et cette question : que faire de mon attirance pour ces hommes que je croise ? Maintenant je sais. Je le sais parce que ce stage de tantra  m’a permis d’en faire l’expérimentation, de comprendre qu’il fallait que j’arrête de me censurer et que ce n’est pas parce que je suis en couple que je dois m’interdire d’avoir du désir pour les autres hommes. Le secret est ailleurs et je vais le laisser à ce stage. Je trouve aujourd’hui dans mon couple une tranquillité, une autorisation que jamais je n’aurais pu soupçonner et les massages tantriques ont été pour moi et mon conjoint une révélation. Merci à toi, Luc pour cet enseignement magnifique !

 

MARC 49ans :  Avec toi j'ai fait un grand chemin, quand tu m’as demandé quelles sont  mes qualités? vraiment rien ne me venait ou alors des qualités ennuyeuses, le sérieux ! Mais c'était au début...aujourd'hui grace au travail fait avec toi, whaoo ...les choses ont changées, vraiment. Je connais ma valeur, ce qui me donne confiance en moi, on ne me fera plus faire ce que je ne veux pas, et si je veux quelque chose, je ne me gêne plus pour le demander. Demander gentiment, cool, poliment, mais sans dévier et je suis content de qui je suis, en paix avec mon apparence physique, en confiance avec ma capacité à me relier. Je me sens plus fort, plus détendu, du coup plus bienveillant en présence d'autrui. Merci de m'avoir poussé, d'avoir senti mes besoins avant que je ne puisse les formuler moi même , merci d'avoir été là , constant, bienveillant , sans pour autant m'autoriser à faiblir, merci pour ton énergie fiable et détachée, qui m'a permis d'aller sur mon chemin à moi. Te rencontrer fut un évènement déterminant, unique, j'ai trouvé un second souffle pour ma vie à un moment où je manquais vraiment d'air, j'étouffais, je tournais en rond. A partir du moment où j'ai commencé ces stages tantra avec toi, j'ai senti l'énergie physique affluer,  un autre corps plus joyeux, plus ouvert aux autres. Gratitude !

 

 

NICOLE: Je cherchais à faire du Tantra sans trop savoir ce que c’était, et un ami m’a parlé de Tantra des jours heureux. Mais avant de m’engager, je souhaitais avoir une idée plus concrète de ce que l’on y faisait. Je suis alors allé à l’initiation d’une journée durant laquelle j’ai rencontré Luc. Je dois l’avouer, j’ai eu un peu peur au départ de sa clairvoyance, de cette façon qu’il a de voir tout de suite les choses, comme si il lisait en moi. À la fin de cette journée, je savais que je devais continuer. Je suis alors allée à ma première clé et comme par hasard c’était la clé de la puissance. Je ne peux pas dire que ce fut une clé facile pour moi mais alors quel tremplin dans ma vie ! Comprendre le sens de ma colère m’a permis de l’accepter. Aujourd’hui je n’en suis plus victime parce que je sais la débrancher et cela change tout. Cela ne veut pas dire qu’elle n’est plus présente, cela veut juste dire qu’elle ne me déborde plus. Et j’ai poursuivi ma transformation car je peux le dire aujourd’hui, le cadeau que je me suis offert est inestimable. Il m’a rendu incroyablement vivante. Vive la vie, vive moi, et merci infiniment à toi Luc pour ces stages de tantra qui réveillent ! 

 

PIERRE: J’avais déjà fait du Tantra ailleurs, chez Jacques Ferber, skydancing Tantra, horizon tantra, et l’on m’avait parlé de Tantra des jours Heureux. Alors par curiosité, je me suis inscrit à une première clé qui était la clé du positionnement. Ce qui m’interpella le plus, ce fut la justesse des retours de Luc, impressionnant, absolument impressionnant de justesse, de pertinence, j’ai eu même à un moment l’impression de me redécouvrir. Ce qui est sûr, c’est que cette clé marqua un tournant dans ma vie. Je ne subirai plus jamais.

Je viens de terminer toutes les clés de ce cursus, et je dois reconnaître qu’il m’a permis de faire un bond de géant en avant. La grosse différence avec tout ce que j’avais fait jusqu’à maintenant, c’est forcément le décodage thérapeutique, cette façon si particulière qu’à Luc pour expliquer les choses, pour traduire mes hésitations et mes  questionnements. Le mot qui me vient est gratitude ! Merci à toi Luc de proposer ce Tantra si engagé et si riche : je reviendrai.

 

JACQUES : Je viens de terminer les neuf clés de Tantra des jours heureux. Quelle aventure, vraiment quelle aventure ! J’avais déjà fait du Tantra mais je souhaitais un Tantra plus corporel, plus engagée, j’ose le dire, plus sexué. Alors on m’a parlé de ce Tantra rouge que propose les stages de tantra de Luc, je suis allé voir sa conférence vidéo et tout de suite j’ai senti que c’était là que je devais aller. Je ne l’ai pas regretté. La première clé fut la plus difficile parce qu’elle a été un bouleversement pour moi, ma vision du couple a été balayée, il me fut très douloureux d’apprendre que l’autre n’appartenait qu’à lui, ce fut un refus dans un premier temps, c’était incompréhensible pour moi, je me suis longuement interrogé sur mon rapport à l’autre, sur ce que j’en avais fait dans ma vie. J’ai souvent eu un rapport fusionnel avec l’autre est forcément cela induisait une appartenance, et c’est là que j’ai compris le problème qui n’était pas la relation, mais la souffrance quand l’autre est défaillant. Ensuite j’ai eu du mal à intégrer cette autonomie, ou plutôt cet apprentissage d’autonomie que martèle clé après clé Luc dans ses  feed-back. Luc, tu es un magicien car cet enseignement a changé ma vision du couple. Merci infiniment.

 

 

BERNARD : Que dire de ces neuf clés de transformation, ces incroyables stages de tantra ? Jamais je n’aurais cru en démarrant ce travail qu’il m’amènerait  là ou je suis aujourd’hui. J’y ai trouvé une compréhension des choses, une simplification de la relation alors que ce fut pour moi toujours très compliqué. J’y ai surtout trouvé pour quelle raison toute ma vie, je n’ai pas pu m’engager avec l’autre. Les nombreuses années de thérapie ne m’avaient pas permis de le déceler et il a fallu ta pugnacité, Luc pour me permettre d’y mettre le doigt dessus. Alors au fil des clés, et notamment le travail sur les choix, j’ai appris, compris, exploré que je devais me choisir et que je n’avais plus d’autre choix. Ce fut difficile, mais avec le recul et au terme de ce travail je peux dire : quelle libération ! J’aurais aimé faire ce travail beaucoup plus tôt dans ma vie, mais peut-être que je n’étais pas encore prêt. le massage au coeur des clés m'a aussi permis d'oser mon plaisir !

 

NATHALIE : Je voudrais témoigner de la beauté exceptionnelle des rituels que j’ai vécu dans les 6 clés effectuées à Tantra des jours heureux. Je connaissais déjà le Tantra pour avoir fait plusieurs stages avec différentes animateurs, mais à ma première clé qui était : l’acceptation de l’autre, j’ai été bouleversée par la beauté de ce rituel et le message qu’il me laisse encore aujourd’hui dans ma vie. Alors j’ai eu envie de continuer et je suis allé faire d’autres clés et c’est sur ce point que je voudrais insister dans mon témoignage. Luc,  jamais je n’ai vécu de rituel comme tu les proposes, c’est exceptionnel. Que ce soit par ta créativité, par la beauté de ces petites mises en scène mais surtout par les messages qu’ils laissent. Chaque fois, tu m’as étonné, chaque fois tu es venu me surprendre à un endroit où je ne l’attendais pas. Chaque fois tu m’as touché. Et que dire alors du rituel de la clé du désir, un summum. Je peux fermer les yeux et garder en  mémoire le visage de ce personnage et de son message. Namasté !

 

BÉNÉDICTE  : Je voudrais vous parler d’un sujet qui m’était étranger : l’orgasme énergétique. Je comprenais même pas sa signification. Quand j’ai vu le titre ce stage de tantra, j’en ai souris, mais ma curiosité fut plus forte et ma guerrière a décidé de m’y inscrire. Quelle découverte !  S’imaginer qu’il est possible à distance d’avoir un orgasme avec quelqu’un que le l’on ne connaît pas, était du domaine du virtuel. Ce fut une des plus grandes révélations de ma vie ! Moi qui avais toujours été attirée par l’énergie, jamais je n’aurais pu me douter ce qu’elle allait m’offrir. Ce fut le début d’un des plus beaux voyages de ma vie. Ensuite stage aprés stage et vagues après vagues, l’énergie est devenue pour moi quelque chose d'accessible tout en gardant son mystère, quelque cho&is qui mieux que des participanyjjjse de spirituel. Merci Luc de ton enseignement.