LA RONDEUR DES FEMMES
LE REGARD DE LA FEMME TANTRIQUE
Le corps, son image, et le poids du jugement qui en découle peut être un véritable calvaire pour celles et ceux qui ne rentrent pas dans le moule du « fashion style », filiforme et irréel, mais néanmoins existant comme référence de ce qui est bien et donc par conséquence induire : ce qui est mal pour tout ce qui n’est pas dans cette norme.

Le travail sur le corps en tantra est un axe principal de travail. Avec un enjeu inouï : une seule prise de conscience peut tout changer ! ce n’est pas une question de forme mais de regard !

Il y a quelques temps, à l’entrée d’un gymnase, on pouvait voir un panneau avec la photo d’une fille au physique spectaculaire où il était écrit « cet été, tu veux être une sirène ou une baleine ? »

On raconte qu’une femme, dont on ignore l’aspect physique, répondit à la question de la façon suivante :

« Chers messieurs, les baleines sont toujours entourées d’amis (dauphins, phoques, humains curieux), elles ont une vie sexuelle très active et élèvent leurs enfants avec beaucoup de tendresse.
Elles s'amusent comme des folles avec les dauphins et mangent des gambas jusqu’à plus soif. Elles nagent toute la journée et voyagent dans des lieux fantastiques comme la Patagonie, la mer de Barens ou les barrières de corail de Polynésie.
Elles chantent incroyablement bien et quelque fois on va même jusqu’à en faire des cd. Se sont des animaux impressionnants et très aimés, que tout le monde défend et admire.

Les sirènes n’existent pas.
Mais si elles existaient, elles feraient la queue pour consulter un psychologue à cause d’un problème de dédoublement de personnalité, femme ou poisson, n’auraient pas de vie sexuelle et ne pourraient pas avoir d’enfants.
Elles seraient ravissantes, certes, mais solitaires et tristes.
De plus, qui voudrait à ses côtés d’une fille qui sent le poisson ?

A une époque ou les médias nous mettent en tête que seules les minces sont belles, je préfère manger une glace avec mes enfants, dîner avec mon mari, manger et boire et m’amuser avec mes amies.

Nous, les femmes, nous prenons du poids parce que nous accumulons tellement de sagesse et de savoir qu’ils ne tiennent pas dans la tête et débordent dans tout notre corps.

Nous ne sommes pas grosses, nous sommes énormément cultivées.

C’était quelques mots de Christina !

Merci, pour ce magnifique texte qui nous reconnaît comme des gens « uniques », justement par nos différences, c’est un des apprentissages du tantra. Et la femme tantrique a cette qualité, qui consiste à porter sur elle un regard différent, libéré d'une forme imposée.
LES 31 CARTES des Jours Heureux

Jours après jours, des phrases vont reprogrammer et reconditionner
pour des Jours plus Heureux !
En savoir plus...  
BULLETIN D'INSCRIPTION
(formulaire en ligne)
NEWSLETTER MENSUELLE
DES JOURS HEUREUX
LE PAPILLON DES JOURS HEUREUX
TANTRA DES JOURS HEUREUX
LE GUIDE DU MASSAGE TANTRIQUE
REJOIGNEZ-MOI !
RÉSEAUX SOCIAUX
ÉDITIONS
LE LIVRE SUR L'ENFANT INTÉRIEUR
TANTRA-MASSAGES © 2017  Tous droits réservés.  Luc Pouget